14

J'aime!
J’aime!

14

Jessica Bélanger, enseignante de français au volet général en 3e secondaire à l’école secondaire De Mortagne à Boucherville, a organisé une classe spéciale le 30 septembre dernier, première Journée de la vérité et de la réconciliation afin d’honorer les disparus et de sensibiliser les élèves à la réalité vécue par le peuple autochtone au Canada.

En plus d’inciter les élèves à porter un chandail orange, Jessica a présenté une vidéo de deux enfants qui jouent au cowboy et à l’« indien ». À la fin de la vidéo, un personnage apparaissait et remettait les choses et les idées en place selon plusieurs faits et préjugés. Par la suite, une vidéo expliquant la signification du chandail orange a été montrée, suivie d’une lecture de l’album « Si je disparais » qui raconte l’histoire d’une jeune autochtone qui a écrit à la police pour lui signifier que si un ou une autochtone disparaissait, on ne mettrait pas les mêmes ressources et les mêmes médias à contribution qui si c’était une personne non-autochtone. Elle a aussi présenté une dernière vidéo sur la robe rouge qui explique les divers traitements subis par les femmes autochtones (viols, abus, violence, disparitions, etc.)

Les élèves étaient très attentifs et se sentaient concernés par ces faits troublants. L’enseignante a su les toucher avec son activité; leur silence à la suite de la lecture de l’album était très éloquent!

Filtrer par écoles primaires

Filtrer par écoles secondaires

Filtrer par centres